bien être pour tous

Haricot azuki : un concentré de bienfaits pour notre santé

Connaissez-vous l’azuki ? Peu utilisé dans la cuisine française, ce petit haricot rouge originaire de Chine regorge de bienfaits pour notre santé.

Disponible toute l’année en magasin bio, l’azuki est une légumineuse qui se décline en version salée ou sucrée. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce petit haricot cultivé depuis des siècles en Asie.

Le haricot azuki, véritable roi de la gastronomie japonaise

Aussi appelé haricot rouge du Japon ou soja rouge, le haricot azuki est cultivé depuis l’an mille en Chine et en Corée. Apparu ensuite au Japon, il y est aujourd’hui la légumineuse la plus consommée après le soja. Il est dégusté notamment lors des fêtes et des cérémonies. Récemment, sa culture a été introduite en Europe (notamment en France et en Italie) et aux États-Unis.

Nutrition et bienfaits sur la santé

Tout comme les autres légumineuses, l’azuki est excellent pour notre santé. Riche en fibres insolubles, il facilite notamment la digestion et participe au développement de la flore intestinale. Il favorise également l’élimination des toxines en stimulant les reins. Et ce n’est pas tout ! Il contient également de nombreuses vitamines du groupe B ainsi que des fibres solubles et joue donc un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires. Enfin, sa teneur en oligo-éléments, protéines, fer et magnésium en font aussi un aliment idéal pour combattre la fatigue passagère.

Valeurs nutritionnelles moyennes pour 100 g

Calories 310 kcal (1357 KJ)
Protéines 21 g
Lipides 0,5 gdont 0,2 g d’acides gras saturés
Glucides 49 gdont 0,5 g de sucres
Fibres alimentaires 13 g
Fer 5 mg
Magnésium 127 mg

Comment déguster le haricot azuki ?

Le goût du haricot azuki est très doux et un peu sucré. Il se déguste aussi bien dans des recettes salées que sucrées.

En effet, il accompagnera à merveille vos plats de riz mais peut aussi être cuit et réduit en une pâte très sucrée que l’on appelle l’anko. Cette dernière est idéale pour garnir des pâtisseries japonaises ou tout simplement étalée sur une tartine.

Comme la majorité des légumes secs, il est recommandé de laisser tremper les haricots azuki dans l’eau au moins 2 heures avant de les cuire.

Le haricot azuki au potager

Le haricot azuki est une plante grimpante qui peut atteindre jusqu’à 2 mètres de haut. Depuis peu, il est produit en Alsace et dans le Tarn-et-Garonne, il est donc tout à fait possible de faire pousser cette variété de haricot en France !

Vous pouvez semer les haricots dans des pots à l’intérieur dès le mois de mars afin de repiquer les plants fin mai. Sinon, attendez la fin des gelées pour semer directement à l’extérieur. Laissez tremper les graines une journée dans l’eau afin d’accélérer leur levée. La récolte a lieu de septembre à octobre lorsque toutes les gousses sont bien formées. source: www.consoglobe.com

suggestion mot clé: les bienfaits des haricots

Add comment

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.