bien être pour tous

Booster sa mémoire par l’alimentation

Vous entrez dans une nouvelle phase de formation  ou d’examen. Et pourtant vous ne vous sentez plus aptes à retenir quoi que ce soit. Vous récoltez une énorme quantité de données mais vous avez l’impression que votre mémoire vous joue de sacrés tours… Il serait peut être temps de réagir…

Si vous souhaitez obtenir une mémoire infaillible, c’est de votre cerveau qu’il va falloir prendre soin, parce que nous le rappelons sans cesse: la mémoire est une faculté et non un organe.

Pour obtenir un fonctionnement optimal de votre cerveau et par la même foulée d’une bonne mémoire, vous devriez veiller à votre hygiène de vie mais surtout de votre alimentation.

Une alimentation quotidienne est nécessaire. Elle devra être riche en nutriments et micronutriments: glucides, lipides, protéines, vitamines, oligo-éléments et sels minéraux. Insistez surtout sur les aliments contenant:

  • de la vitamine D: Elle est utile pour assimiler  du phosphore et du calcium.
  • du Magnésium, du Manganèse, du Calcium et du Phosphore qui ont une action sur la cellule nerveuse.
  • des vitamines du groupe B (plus particulièrement la vitamine B12) pour leurs actions régulatrices du système nerveux.
  • de la vitamine J (la choline), précurseur de l’acétylcholine (neurotransmetteur qui contribue  aux transmissions entre les neurones), et qui intervient dans le processus de la mémoire.
  • du glucose: Le carburant naturel du cerveau.
  • des acides gras essentiels (poly-insaturés) qui protègent les artères cérébrales.

Je ne vais tout de même pas vous abandonner en si bon chemin sans vous donner quelques bons menus types, spécifiques au bon fonctionnement du cerveau et de la mémoire.

Au petit déjeuner:

  • Des céréales complètes avec  un laitage
  • Quelques oléagineux: Amandes et noisettes
  • Une Bonne chaude

En milieu de journée:

  • Salade de betterave rouge
  • graines fermées  de Fenugrec ou de Luzerne
  • Filet d’huile de noix
  • Un œuf sur le plat
  • Un carré de chocolat
  • Une bonne tranche de pain complet

Le soir:

  • Salades de jeunes pousses: Épinards, cressons
  • Oléagineux: Amandes – noisettes
  • filet d’huile de noix
  • pâtes au blé complet
  • un peu de gruyère rapé
  • une sauce tomate
  • Un fruit cuit

Les règles d’or:

  • Varier au maximum votre alimentation pour éviter les carences.
  • Bien faire attention aux modes de cuisson qui détruisent les vitamines et les oligo-éléments
  • Choisir les aliments complets et consommer les matières grasses avec modération.
  • Penser à oxygéner votre cerveau  en faisant régulièrement des exercices de pleine air  comme la marche par exemple.

 

Add comment

Your Header Sidebar area is currently empty. Hurry up and add some widgets.